Parcours d'un doctorant




Mohamed Didi Alaoui est en deuxième année de doctorat au laboratoire de recherche de l’IAE Aix-Marseille, le CERGAM. Il effectue une thèse dans la thématique des achats impulsifs sur internet sous la codirection du Pr. Véronique Cova et du Pr. Eric Tafani. Pour mieux comprendre ce qui a motivé Mohamed à faire une thèse à l’IAE d’Aix-Marseille il nous propose de revenir sur son parcours :

Faire une thèse à l’IAE d’Aix-Marseille était pour moi un objectif depuis ma troisième année de licence en Sciences de Gestion. En suivant les cours de Marketing et plus particulièrement ceux de Jean Louis Moulins, je me suis passionné pour cette matière interdisciplinaire. Outre le fait d’avoir toujours été intrigué par le comportement du consommateur et son processus de choix et de décision, je ressentais vraiment le besoin d’étudier et de contribuer à sa meilleure compréhension. Je me suis donc renseigné sur le parcours à entreprendre pour faire de la recherche en comportement du consommateur. La voie de la thèse est devenue une évidence et un objectif à atteindre. En me renseignant sur les formations doctorales et des masters à effectuer pour y arriver, le Master recherche en Sciences de Gestion de l’IAE Aix-Marseille ressortais comme un tremplin pour faire une recherche de qualité.
Avant d’intégrer le Master 2 Recherche, j’avais pris connaissance des exigences qui étaient demandées et du niveau requis, notamment en statistiques. J’ai donc commencé à faire un Master 1 en économie en prenant la spécialité mathématique appliquée. Durant cette année, la rencontre avec le Professeur Véronique Cova,  dans le cadre des cours du comportement du consommateur, a été un moment clé pour intégrer le Master 2 Recherche en Gestion spécialité Marketing de l’IAE Aix-Marseille.
L’année du Master Recherche a été l’une des plus enrichissantes de mon parcours, que ce soit sur le plan personnel ou sur le plan des compétences et savoirs acquis. En effet, la formation est dispensée par des professeurs reconnus internationalement dans leurs domaines de recherche.
Tout au long de l’année nous sommes formés à utiliser les derniers outils de recherche en sciences de gestion. Nous sommes également informés sur la diversité des positionnements scientifiques que l’on peut adopter. De plus, les séminaires de spécialité nous permettent d’approfondir des concepts de base et de prendre connaissance des dernières contributions théoriques. Tout cela pour nous permettre de trouver ou d’affiner notre sujet de recherche. Enfin, vient le moment de vérité où nous passons, tout d’abord, un grand oral pour travailler la maîtrise de la méthodologie et des concepts, puis la soutenance du mémoire où une recherche doit être menée de la définition du sujet à l’interprétation des résultats.

Si je dois m’exprimer sur la formation en recherche que j’ai reçue à l’IAE Aix-Marseille, je dirais que c’est un parcours difficile mais très formateur qui donne toutes les clés pour effectuer une thèse de qualité.

Commentaires